Issue des termes grecques philos pour « ami » et anthropos pour « homme », la philanthropie prend racine dans la considération que l’on exprime pour autrui. Le philanthrope, qu’il soit investisseur, entrepreneur, chef d’entreprise, salarié ou simple citoyen, est l’ami des hommes et fondamentalement bienveillant.

Manon Durocher, directrice du développement philanthropique chez Fillactive, résume ainsi la relation qu’entretient Fillactive avec ses donateurs : « Les donateurs qui choisissent de soutenir Fillactive le font par conviction, par attachement envers la cause et parfois pour des raisons personnelles. Chaque donateur est unique et, quelles que soient la nature et l’étendue du soutien offert, il est fondamental. Fillactive souhaite exprimer sa profonde gratitude et son infinie reconnaissance envers tout un chacun de ses donateurs, commanditaires et partenaires. »

Émergence de l’entrepreneuriat social
Parallèlement aux dons en argent et en biens, au bénévolat, à l’achat responsable et à l’engagement communautaire, l’entrepreneuriat social émerge dans le paysage philanthropique québécois. Cette forme d’entraide implique la création d’une entreprise privée dont la mission première vise à soutenir une cause sociale plutôt qu’à réaliser un profit.

Assurément une pionnière en matière d’entrepreneuriat social, Claudine Labelle s’est laissée porter par sa passion et sa vision en créant Fillactive et en prenant en charge son développement philanthropique. « Désireuse de mener à bien mon projet, j’ai choisi de m’entourer d’experts dans ce domaine en m’associant notamment à Manon Durocher », explique la présidente fondatrice de Fillactive.

Passion et optimisme
La philanthropie a toujours été au cœur de la carrière de Manon Durocher, une femme dynamique, créative et ouverte aux autres. Manon résume ainsi son parcours professionnel : « J’ai débuté au sein de la Fondation du diabète juvénile avant de me joindre à la Société canadienne du cancer, où j’ai gravi les échelons pendant 10 ans avant d’assurer la première direction générale de la Fondation du cancer du sein du Québec pendant trois ans. J’ai ensuite été à la tête d’une équipe de cinq personnes au Phare Enfants et Familles pendant six ans. En 2016, j’ai fait le saut chez Fillactive, où je m’efforce d’inspirer par mon optimisme et mes idées originales. »

« Il faut reconnaitre que la complexité des processus de demandes de financement, la reddition de compte, l’épuisement des donateurs et le manque de ressources peuvent parfois représenter des défis importants dans le développement philanthropique. Cependant, grâce à des idées novatrices, à la fidélisation et à la reconnaissance des donateurs, le développement philanthropique chez Fillactive est plus dynamique que jamais », ajoute-t-elle.

Manon Durocher porte donc les défis de Fillactive avec énergie et passion et peut témoigner du rôle fondamental que jouent les donateurs dans la pérennité de l’organisme.

Les réalisations philanthropiques de Fillactive
« Lorsque je me suis jointe à l’équipe de Fillactive, j’ai constaté qu’elle pouvait compter tant sur des dons corporatifs que du grand public. Au moment de sa création, Fillactive a bénéficié du soutien de Saputo, son partenaire fondateur, et d’un financement de Québec en forme. Sa campagne majeure de financement Accélérons le mouvement a également permis d’obtenir la participation de grands donateurs et des événements signature tels le Bal Père-Fille et le Relais Mère/Fillactive contribuent au développement philanthropique, tout comme les initiatives de la campagne Peer-to-peer et le Cercle d’influence », explique Manon Durocher.

Il va sans dire que le laboratoire à idées de Fillactive devra pondre de nouveaux projets créatifs et originaux afin de soutenir les ambitions d’expansion que l’organisation caresse pour les années à venir. Grâce au dynamisme, à la passion et à l’engagement de toute l’équipe de Fillactive, le développement philanthropique continuera de se renouveler, d’innover tout en demeurant une priorité pour Fillactive.

Pour en apprendre plus sur la philanthropie, la plus récente étude d’Épisode sur les tendances québécoises dans ce domaine est disponible ici. (cliquez en haut à droite)

Merci à Mélanie Dugré pour la rédaction de ce texte.

Fillactive